/






» 
21, 2010 1:24 pm  adminsite

» 
12, 2010 1:00 pm  Mr ayadi Haikel

»  - 3 9 2010
04, 2010 5:23 pm  adminsite

»  ( / Bye )
04, 2010 4:54 pm  adminsite

» 
26, 2010 12:48 pm  adminsite

»  5
26, 2010 12:23 pm  adminsite

» 
23, 2010 2:24 am  adminsite

» 
22, 2010 1:36 pm  Mr ayadi Haikel

» 
22, 2010 1:04 pm  adminsite

3 :: 0 , 0 3


[ ]


17 09, 2009 7:37 am


    Le futur de l'automobile sera lectrique (Le journal :le monde)


    mohjer ahmed



    : 118
    : 62
    : mohjer ahmed
    / : professeur de mathmatiques
    :
    50 / 10050 / 100

    : 09/03/2008

    Le futur de l'automobile sera lectrique (Le journal :le monde)

       mohjer ahmed 26, 2008 5:50 pm

    Il n'aura pas fallu trs longtemps pour que la voiture lectrique passe du statut de curiosit sympathique celui d'incarnation du futur de l'automobile. Aprs le succs des vhicules hybrides (fonctionnant avec un moteur thermique et un autre lectrique), on ne parle plus, dsormais, dans les salons de l'automobile, que des modles 100 % lectriques. Le prix du baril de ptrole et la grande peur environnementale sont passs par l. Marginalise depuis le dbut du XXe sicle, la "voiture piles" est en train de devenir une ralit industrielle.


    En dpit des investissements colossaux qu'ils y consacrent, les grands constructeurs ont pris conscience que les moteurs thermiques ne constituent plus un horizon indpassable. General Motors mais aussi BMW - qui a bti son succs sur les vocalises de ses six-cylindres - prvoient de lancer outre-Atlantique, au dbut de la prochaine dcennie, des modles tout lectriques.

    "La voiture lectrique, la seule offrir zro mission polluante, prendra, avec le temps, l'avantage sur toutes les autres nergies alternatives", claironne Carlos Ghosn, prsident de Renault-Nissan. En janvier, la marque au losange a sign un accord pour produire, en Isral, un modle qui sera commercialis en 2011. Un autre, de la taille de la Clio, sera lanc l'anne suivante en Europe. "Ce sera une voiture destine aux habitants des zones trs urbanises, en particulier ceux qui, demeurant en banlieue et travaillant dans une autre banlieue, ne peuvent bnficier de rseaux de transports en commun efficaces", souligne Yves Pichon, chef du projet chez Renault.

    Convaincues que la demande, dsormais, existe, les grandes marques automobiles sont aiguillonnes par de nouveaux concurrents qui prennent dj position sur ce march mergent. En Norvge, la firme Think a mis en production une petite deux-places pour laquelle 10 000 commandes ont t enregistres. Quant au groupe Bollor, il vient de crer une socit commune avec le carrossier et constructeur italien Pininfarina. Objectif : mettre au point une quatre-portes qui devrait tre fabrique mille units en 2009, 5 000 units en 2010 et 10 000 units en 2011.

    Grce ses batteries LMP (lithium mtal polymre), son autonomie est cense atteindre 250 kilomtres et sa vitesse de pointe 130 km/h. Diffuse sous la marque Pininfarina, elle sera vendue en location-vente avec des mensualits de 500 euros mais le groupe Bollor ne dit mot sur le prix de vente global. La socit prcise qu'il ne s'agira pas d'un vhicule bon march mais fait valoir que son cot d'utilisation sera quasi nul.

    Cette multitude de projets apparat aussi comme la consquence des progrs raliss par les nouvelles gnrations de batterie lithium-ion qui ont permis de doubler l'autonomie. Cependant, les performances des vhicules lectriques restent relativement limites. Actuellement, 250 kg de batteries permettent de parcourir thoriquement 160 200 kilomtres mais, en condition d'usage courant, il faut plutt tabler sur une petite centaine de kilomtres. Or, il est admis que ce n'est qu'au-del de 200 kilomtres d'autonomie que les vhicules lectriques commenceront vraiment intresser le grand public. Autres obstacles, la dure de recharge des batteries et l'installation de prises de courant dans les parkings ou les lieux publics.

    Reste savoir quoi ressembleront demain nos voitures lectriques. "L'installation des batteries dans le plancher et la compacit du moteur permettent de dgager une meilleure habitabilit mais aussi un plus grand coffre", estime Philippe Guesdon, ancien patron de Matra Automobiles et concepteur de l'Espace de Renault mais aussi du prototype Bluecar de Bollor. Certains concept-cars mettent profit l'installation des moteurs lectriques dans les roues et anticipent la diminution du volume des batteries pour proposer des architectures originales. Des voitures en forme de paralllpipdes ou de gros oeuf roulettes, voire un habitacle capable de pivoter 180 degrs, comme la Pivo de Nissan.

    Des audaces qui n'enthousiasment pas forcment les techniciens. "Il ne faudrait pas compromettre la tenue de route en abaissant excessivement le centre de gravit et en alourdissant les roues", prvient M. Guesdon. Chez Renault, on estime que le client, mme s'il s'agit d'un engin lectrique, n'est pas forcment dispos plbisciter l'originalit tous crins.

    Il serait dommage que les voitures ultrapropres de demain se contentent de ressembler des voitures d'aujourd'hui, simplement lectrifies.
    Jean-Michel Normand
    Article paru dans l'dition du 25.03.08.

      / 16, 2017 8:29 am