/






» 
21, 2010 1:24 pm  adminsite

» 
12, 2010 1:00 pm  Mr ayadi Haikel

»  - 3 9 2010
04, 2010 5:23 pm  adminsite

»  ( / Bye )
04, 2010 4:54 pm  adminsite

» 
26, 2010 12:48 pm  adminsite

»  5
26, 2010 12:23 pm  adminsite

» 
23, 2010 2:24 am  adminsite

» 
22, 2010 1:36 pm  Mr ayadi Haikel

» 
22, 2010 1:04 pm  adminsite

2 :: 0 , 0 2


[ ]


17 09, 2009 7:37 am


    Entretenir la motivation des lves


    mohjer ahmed



    : 118
    : 62
    : mohjer ahmed
    / : professeur de mathmatiques
    :
    50 / 10050 / 100

    : 09/03/2008

    Entretenir la motivation des lves

       mohjer ahmed 23, 2008 10:38 pm

    Entretenir la motivation
    des lves
    Laughing Laughing Laughing Laughing santa santa Basketball Basketball Basketball




    Depuis quelques annes,
    les recherches se sont multiplies et l'encre a abondamment
    coul propos de la motivation des lves.
    Voir
    bibliographie
    slective
    .



    Pour ce qui est des facteurs
    de motivation extrinsques, les institutions scolaires
    utilisent massivement la carotte ou le baton comme principaux
    incitants (les notes, les diplmes, les rcompenses
    ou les sanctions de tous ordres). Or, nous savons que c'est un
    facteur qui contribue fortement inhiber la motivation
    intrinsque, qui seule permet d'ancrer rellement
    un apprentissage. Au coeur d'une telle contradiction, il appartient
    chaque institution et chaque enseignant de
    doser l'importance accorder ces mthodes,
    sur un curseur qui va depuis la non-notation jusqu' une
    frquence d'valuations sommatives pouvant occuper
    plus de 30 % du temps scolaire, afin d'arriver aux objectifs
    fixs.


    Par ailleurs, les tendances
    positives ou ngatives des perspectives du jeune aprs
    l'cole (vie affective, emploi, insertion sociale, possibilits
    de ralisation personnelle ou collective,...) jouent un
    rle important comme facteur extrinsque de motivation
    ou de dmotivation.


    Pour notre part, nous nous
    contenterons d'numrer une srie de suggestions
    qui concernent la place que l'enseignant peut prendre pour que
    la motivation intrinsque des lves soit
    entretenue. Il importe donc que l'enseignant value d'abord
    les chances d'impact de son intervention pdagogique en
    considrant l'ensemble des facteurs qui peuvent contribuer
    motiver ou dmotiver les lves.
    La culpabilisation excessive ne peut que renforcer des conduites
    inadaptes.





    Quelques conseils d'entretien

    Les liens renvoient vers d'autres
    pages de ce chantier.


    Ces conseils renvoient
    des pratiques pdagogiques fondes sur
    des valeurs de respect de soi et de l'autre, de confiance et de
    partage, de plaisir, d'autonomie et de crativit,
    de responsabilit et de coopration.





    Attitudes


    Interventions pdagogiques
    Accueillir
    avec empathie l'expression de la dmotivation des lves,
    pouvoir se laisser toucher par les sentiments de dsesprance
    exprims.
    Rendre explicites
    ses motivations/dmotivations d'enseignant, partager une
    part de ses doutes et de ses incertitudes, oser tmoigner
    de son cheminement personnel.


    Aider les lves positiver la
    manire dont ils peroivent leur futur.
    Ne
    pas se sentir agress par l'interpellation des lves
    "mais quoi a sert, ce qu'on fait l
    ?".
    Inviter
    les lves se poser rgulirement
    la question " quoi a sert, ce qu'on fait
    l ? ", "quel sens cela a-t-il pour moi ? pour
    nous ?".
    Bannir
    l'ironie l'gard des lves, les
    sarcasmes, les mimiques ou les mots qui "tuent".
    Utiliser
    l'humour pour "rguler les tensions et aussi bien
    exorciser la monotonie que la suffisance".(1)
    Oser
    accueillir la rvolte et les critiques des lves
    l'gard du systme scolaire et de la socit.
    Rendre
    explicite le "contrat" unilatral qui lie l'lve
    l'cole et l'aider se situer et
    se construire dans le systme scolaire, et, plus largement,
    dans la socit.
    Oser
    questionner les lves sur ce dont ils ont besoin,
    sur ce qu'ils ont envie d'apprendre; avoir la volont
    de chercher crer un espace de rencontre avec
    les objectifs pdagogiques.
    Prvoir
    dans le dispositif pdagogique des moments de prise de
    pouvoir
    de l'lve sur les objectifs et les processus d'apprentissage
    (les siens et ceux des groupes de travail auxquels il participe);
    apprendre ngocier et accepter les contraintes
    lies au fait de vivre avec d'autres dans un environnement
    donn.
    Ne
    pas se rfugier dans les illusions, rompre avec l'envie
    de toute-puissance, viter de mettre de l'nergie
    dans le moteur la place de l'lve, viter
    d'apprendre sa place, accepter l'chec d'une
    intervention pdagogique
    Mettre
    ds le dpart en vidence la responsabilit
    collective de l'chec ou de la russite d'une entreprise
    d'apprentissage en identifiant les rles de chacun dans
    le dispositif et dans l'valuation; prvoir l'chec
    tout comme la russite, et la faon d'en sortir.
    en classe, se
    laisser gagner par le plaisir de se sentir vivre, par le dsir
    plutt que par la peur de rencontrer la vie (celle des
    autres, celle qui est en soi), essayer de ne pas casser les embryons
    de vie (surtout ceux qui nous drangent le plus).
    Se
    donner le temps d'observer et de dcouvrir la vie, se
    servir de "tout ce qui bouge" pour apprendre quelque
    chose sur les moteurs qui fonctionnent bien chez l'lve
    et adapter ses interventions sur cette base (pour renforcer quelque
    chose, ou aider l'lve s'orienter vers
    les objectifs fixs ensemble).
    Se
    donner les moyens de ne pas s'ennuyer en classe.
    Donner
    de la vie (prvoir des dispositifs varis, des surprises, des
    cadeaux) et savoir l'accueillir (prvoir des dispositifs ouverts, qui laissent ptiller
    la vie, surgir les surprises, les cadeaux...); ne pas limiter
    les occasions de plaisir la phase d'accroche; prvoir des
    dispositifs qui
    fassent bouger les lves en profondeur (ple
    cognitif et ple affectif).
    Lcher
    prise, accepter et fondamentalement de "disparatre"
    le plus vite possible en tant que personne utile aux apprentissages
    de l'lve et en faire un choix stratgique.
    Favoriser
    des dispositifs d'auto-socio-construction
    des savoirs, avec phases de mtacognition.
    Se
    centrer sur chaque lve, sur ce qui le touche,
    le concerne ici et maintenant.
    Se
    dtacher des manuels et des programmes; choisir des sujets appropris,
    qui combinent les apptits des lves, ceux
    de l'enseignant et les exigences du programme; chercher
    satisfaire les besoins de chacun.
    Accepter
    d'entendre ou de voir qu'il y a des dmarches d'apprentissages
    difficiles, qui dcouragent, qui demandent un effort;
    accepter le renoncement, l'abandon ici et maintenant (pour soi,
    pour l'lve).
    Donner
    du temps l'lve pour rflchir,
    pour reprendre des forces, pour chercher autrement; donner la
    possibilit d'abandonner la poursuite d'un objectif sans
    culpabiliser ni dvaloriser, sans prjuger du long
    terme pour l'lve.

      / 25, 2017 9:10 am